Déclaration du conseil d'Initiative Féministe 20151114

Déclaration de Gudrun Schyman, présidente d’Initiative Féministe et de la Direction nationale de F!, au sujet des attaques terroristes à Paris, à Beyrouth et à Bagdad.

Déclaration de Gudrun Schyman, présidente d’Initiative Féministe et de la Direction nationale de F!, au sujet des attaques terroristes à Paris, à Beyrouth et à Bagdad.

La haine et la terreur ont de nouveau fait de nombreuses victimes innocentes. Initiative Féministe est remplie d’horreur et désavoue totalement de tels actes. Au moment où nous vous adressons notre solidarité, 153 vies se sont étteintes à Paris, 44 à Beyrouth, 18 à Bagdad. Et encore des centaines victimes sont blessées. Daesh a revendiqué ces attentats terroristes. La réponse à ces atttentat immondes ne peut se faire par l’usage de la machinerie militaire, mais en ayant des objectifs stratégiques bien sélectionnés. La violence ne s’excerce pas aveuglément. Ce qui est attaqué ce sont nos sociétés ouvertes et multiculturelles

Ces dernieres années les attaques ont visé la libre expression, la libre circulation des personnes et maintenant la culture. C’est la même violence et la même terreur qui s’excercent dans ces pays d’où fuient des millions de gens. Le but est de susciter le conflit, la peur et la haine.

Il est aujourd’hui plus que jamais important de ne pas perdre les valeurs de démocratie sur les quelles se fondent nos pays : les droits égaux et de liberté de toutes les personnes et les valeurs humaines inviolables, le droits de toute pesonne de fuire la guerre et demander asile. Ces droits ne peuvent être négociés ou faire objet de compromission. Nous ne nous ne pouvons nous ne pouvons faire l’amalgame, les terorristes avec les réfugiés, qui fuient exactement la même violence là-bas et ici. Ces actes terroristes détestables ne doivent pas nous détourner des êtres humains, de nos sœurs et de nos frères.

Malmö le 14 novembre 2015.